Valorisation Organique

Faire renaître les déchets verts 

Autre domaine dans lequel le Siom a été précurseur, celui de la valorisation organique, en particulier du traitement des déchets verts. En 1994, alors que le compostage n’était qu’une action emblématique et son intérêt purement sectoriel, le Siom de la Vallée de Chevreuse a décidé de mettre en place, avec Zymovert, la 1ère collecte sélective des végétaux en porte à porte, dans des sacs biodégradables.

Depuis, collectes après collectes, le syndicat a contribué à l’essor de la plateforme de compostage de Limours qui est aujourd’hui à la pointe de la valorisation organique. « Le trait d’union ville-campagne s’est récemment enrichi d’un maillon agriculture biologique», souligne son gérant, Bruno Daix. L’entreprise, certifiée ISO 14 001 depuis 2008, a en effet obtenu, en 2016, l’attestation d’Intrant en Agriculture Biologique ». La production de compost issu du traitement des quelques 18 000 tonnes de déchets végétaux acheminées aujourd’hui par le Siom, est désormais valorisée en majeure partie en agriculture biologique sur quatre exploitations qui dépendent de ce gisement et qui se situent dans un rayon de 10 km. Le cercle vertueux s’est ainsi agrandi. Une partie de ce compost revient aussi à la collectivité pour les espaces verts des mairies. Et les particuliers comme les professionnels (paysagistes, jardiniers…) peuvent en disposer.

De plus, les parties grossières des végétaux issues du criblage, qui permet d’éliminer les éléments indésirables et d’atteindre la granulométrie souhaitée pour le compost, sont quant à elles revalorisées en bois d’énergie. En 2016, au total, 2 630 tonnes de ces résidus ont été utilisées par les chaufferies industrielles. Enfin, comme le rappelle Bruno Daix, « ce partenariat ne se limite pas au traitement des végétaux. Zymovert accompagne aussi le Siom pour sensibiliser le public à la valorisation des déchets verts » en organisant notamment des visites de la compostière pour les élèves des Écoles Durables.

Le saviez-vous ?

Le compostage est un processus naturel où bactéries, champignons et petits invertébrés transforment, en présence d’humidité et d’air, les déchets verts en compost.

Saviez-vous que 30% de vos déchets ménagers peuvent être valorisés directement chez vous dans un composteur ou un lombricomposteur ?

Pour en savoir plus, participez à une formation sur le compostage.

A l’issue de la formation, les composteurs ou lombricomposteurs vous seront remis contre une participation financière (15€ pour le composteur de 400L et pour le lombricomposteur, 20€ pour le composteur de 600L).

elit. eleifend at eget ut Donec ut ante. dolor.